Découvrir le Nord-Pas-de-Calais

Non, la pointe nord n’est pas l’endroit le moins attractif de France. Exit les clichés, les légendes urbaines où les mauvaises langues nourrissent les préjugés entachant la réputation du Nord-Pas-de-Calais notamment. Il y fait bon vivre et si certains coins ressemblent à une vue de carte postale, la plupart représentent un véritable petit coin de paradis. Le temps d’une escapade ou non, ne vous demandez que faire d’intéressant ce week-end dans le Nord-Pas-de-Calais tant cette contrée est riche. Gros plan sur les raisons d’explorer sans aucune retenue ce qui ressemble un îlot angélique tout simplement. 

Découvrir le Nord-Pas-de-Calais le temps d’un week-end …

Quel meilleur refuge que le Nord-Pas-de-Calais pour passer un week-end agréable ?! Et pour cause entre les anciennes ruines industrielles transformées, les multiples fêtes (fraise, ail, bière, andouille, chou-fleur, sorcières et géants), mais aussi les foires et les braderies notamment qui sont autant de rendez-vous où la convivialité règne en maître. Bien sûr, vous pouvez aussi parcourir les sentiers du littoral le long du Cap Blanc-Nez, descendre des toboggans vertigineux en maillot au Touquet, vous émerveiller face aux beautés de la nature au Centre national de la mer Nausicaá, crapahuter à Wervicq Sud au cœur d’une forêt centenaire, vous initier au deltaplane au-dessus d’Heuchin, faire un baptême de Rallye en frôlant l’asphalte du circuit de Nœux-les-Mines à bord d’une Subaru, découvrir le Fort de Vauban, bronzer sur les plages d’Audinghen, grimper au sommet du beffroi de Douai, découvrir l’impressionnante collection d’œuvres de Matisse au Château-Cambrésis, vous initier au char à voile sur les plages de Calais … autant d’idées de sorties pour satisfaire tous vos goûts, mais aussi vos envies tantôt sportives, culturelles, artistiques et historiques. Et, en tant qu’épicurien en herbe, ne manquez pas les bouc’ à chuque (les adresses gourmandes dont certaines sont étoilées au guide Michelin 2019) pour déguster la fricadelle, les tartines de maroilles trempées dans du café bien fort, le welsch, le potjevlesh entre autres.

… et s’attarder un peu plus finalement dans le Nord-Pas-de-Calais 

En parallèle, vous pouvez aussi prolonger votre séjour et faire une escapade à Bruxelles. Accolé à la Belgique, le Nord-Pas-de-Calais rend accessibles les échoppes de gaufres liégeoises, de chocolats belges, de moules-frites, le Manneken-Pis, le centre de la Bande Dessinée ou l’un des musées insolites de la ville notamment. Mais surtout, c’est l’occasion de découvrir une autre culture et qui sait d’apprendre une autre langue que celle de Molières : le doux dialecte nordiste, bah ouais biloute ! C’est le moment de prendre votre calepin, de prendre des notes pour façonner votre périple.