Voyager en Argentine, terre de merveilles inviolées

Situé à l’extrémité du cône sud américain, l’Argentine possède un pouvoir de fascination certain. Malgré les 14 heures d’avion et les quelques 11 500 kilomètres qui séparent ce pays de la France, il reste une destination très prisée, sorte de graal du voyage aux confins de la planète. De plus, avec sa population majoritairement issue de descendants d’immigrants italiens, français, espagnols ou encore allemands partis en quête d’une vie meilleure, il existe une forme de lien culturel qui unit l’Argentine à l’Europe, et qui entretient une sympathie mutuelle entre les deux ensembles. 

L’Argentine, un pays de contrastes géographiques et culturels

La diversité du pays est probablement ce qui étonne le plus les voyageurs qui font le choix de partir en Argentine. D’un point de vue géographique, il est possible de parcourir des étendues glacées au sud, des déserts montagneux au nord, les grandes plaines tempérées de la Pampa autour de Buenos Aires, ou encore des vignobles dans la région de Mendoza. D’un point de vue culturel, l’urbanité très européenne de la capitale tranche avec la vie rude de Patagonie, ou encore avec la culture andine indigène qui subsiste autour des villes de Salta et Jujuy. C’est cette mosaïque extraordinaire qui fait le charme de l’Argentine.

Revisiter les symboles, une façon de visiter l’Argentine

La légende argentine s’est développée autour de quelques symboles qui peuplent l’imaginaire collectif, et qui peuvent constituer la trame d’un voyage en Argentine. On pourra ainsi se délecter au rythme du tango dans le quartier de San Telmo à Buenos Aires, avant d’aller se perdre dans la Pampa voisine, terre des mythiques gauchos, version argentine du cow-boy américain. Ensuite, un passage par les monumentales chutes d’Iguazu à la frontière brésilienne, puis une visite du fameux glacier Perito Moreno en Patagonie suffiront à vous remplir de beaux souvenirs pour longtemps. C’est là tout l’attrait d’un tel voyage.