3 étapes incontournables lors d’un trek en Ethiopie

Pays aux mille visages, l’Ethiopie est une destination rêvée pour le voyageur en quête de grands espaces, de paysages variés et d’un patrimoine historique plusieurs fois millénaire.

Pour visiter ce berceau de l’humanité, différentes options sont ouvertes. Vous pouvez opter pour un circuit classique en 4×4, choisir un voyage qui multiplie les escales en avion ou vous laisser tenter par une randonnée en Abyssinie ou dans le massif des Simiens. Pour rencontrer les populations locales et être en harmonie avec la nature, cette dernière option s’impose comme la solution idéale. Selon vos envies de trek en Ethiopie, vous trouverez aisément un voyage aventure sur le site web de Tamera par exemple. Avant de faire votre choix, assurez-vous que son itinéraire inclut au moins une de ces étapes incontournables.

Gondar, l’ancienne capitale impériale

Fondée en 1636 par l’empereur Fasiladas, Gondar est un site historique de premier plan. Lors de sa visite, vous découvrez le palais royal, les 6 châteaux érigés par les monarques qui ont réglé sur la région ainsi que des thermes, mais également l’église de Debre Berhane Selassie, dont le plafond et murs sont entièrement décorées de peintures murales, ou les ruines du palais de la reine Mentowab et l’église de Qusquam Mariam.

Lalibela, la nouvelle Jérusalem

Site classé au patrimoine mondial par l’UNESCO, Lalibela est un haut lieu de christianisme en Afrique. Creusées dans la roche au 13e siècle, le site de ces 11 églises médiévales avait été baptisé “nouvelle Jérusalem” par le roi Lalibela qui ordonna leur édification.

Bahir Dar et les sources du Nil Bleu

Bahir Dar est le lieu privilégié pour découvrir les sources du Nil Bleu et les chutes de Tissisat. Édifiée sur les rives du lac Tana, cette agréable ville se trouve également à proximité de nombreux monastères construits entre le 12e et le 18e siècle sur les îles du lac.