L’archipel des Cyclades

Après avoir évoqué Hawaii, voici un autre archipel de rêve pour passer des vacances soit paisibles soit des nuits folles. Il suffit de choisir son île parmi l’archipel grec des Cyclades.

L’archipel des Cyclades

L’archipel des Cyclades se situe dans la mer Égée méridionale en Grèce. Elle regroupe 24 îles habitées, nous allons évoquer aujourd’hui les incontournables Santorin et Mykonos.
C’est le séjour parfait pour un voyageur en quête de calme et de beaux panoramas.
Impossible de ne pas voir la vie en blanc et bleu après un séjour sur l’archipel grec ! En effet, les maisons sont toutes de ces couleurs éclatantes qui soulignent le turquoise des criques en contrebas et la blancheur des falaises environnantes.
Les Cyclades c’est surtout une authenticité chère aux grecs. On la ressent dans les petits ports de pêche, ou en crapahutant dans les escaliers escarpés. Une douceur de vivre ambiante très agréable pour les voyageurs passionnés de nature sauvage ou d’archéologie ou encore de plages de carte postale.

L’Île de Santorin

santorin cyclades grèce
La ville d’Oia sur l’île de Santorin dans les Cyclades en Grèce

Cette île montre un visage différent des autres îles des Cyclades de par sa géologie. En effet, Santorin est dominée par d’immenses falaises de calcaire elles même surmontées de maisons d’un blanc éclatant.
De plus, elle dévoile des criques de rêve, accessibles uniquement en bateau, pour des baignades inoubliables.
Enfin, ne pas parcourir l’intérieur de l’île serait une erreur. La ville de Fira est à visiter absolument pour percevoir à quel point l’héritage des traditions est préservé par les grecs.

Santorin au cœur d’un volcan

Si le relief de l’île de Santorin est si escarpé c’est qu’elle est située sur un cratère volcanique. A l’endroit précis où se trouve l’île, il y avait un volcan dont la dernière éruption créa une caldera (terme géologique pour définir le cratère).

Santorin vit du tourisme

C’est assez rare pour être signalé en Méditerranée, mais l’île de Santorin vit du tourisme toute l’année. Cela car elle fait partie des destinations les plus populaires des Cyclades (avec Athènes et Mykonos).

Comment se rendre à Santorin ?

Au départ du port du Pirée ou de l’aéroport d’Héraklion (en Crète), de nombreuses liaisons se font au quotidien et en haute saison, il est même possible de trouver des vols directs depuis Paris.
– En avion : depuis Athènes, Mykonos, Rhodes ou Héraklion.
– En bateau : Une alternative originale est la croisière depuis le port du Pirée, compter 12 heures de traversée. Depuis Héraklion, elle ne dure que 6 heures.
L’excursion en bateau permet d’accéder à des plages plus tranquilles et aussi de profiter de paysages extraordinaires en navigant à travers les îlots tous différents.

L’Île de Mykonos, star des Cyclades

Mykonos Grèce Cyclades
Mykonos et ses maisons aux façades bleues et blanches dans l’archipel des Cyclades

Paradis des fêtards, Mykonos est une île au Nord des Cyclades. Cette petite île pourrait être calme avec ses 9000 habitants à l’année mais elle accueille 400 000 touristes par an !

Les plus belles plages de Mykonos

La partie Sud de l’île est la plus réputée pour ses plages. Elia est particulièrement appréciée de la communauté gay.
Danser en maillot sur de la musique électronique, c’est sur la plage de Paradise. Un sable blanc et pur bordé par des bars technos qui diffusent de la musique dés l’après midi.
Paranga est beaucoup plus calme, une ambiance sereine pour baignade reposante ou farniente sur le sable.
Psarou, la plage de la jet-set grecque. Une plage m’as-tu-vu où les yachts luxueux s’alignent sous les yeux des envieux.
Pour des plages encore plus calmes, rendez-vous à l’Est de l’île (Kalafati, la préférée des amateurs de planche pour son vent, Agia Anna, Lia…)

Comment se rendre à Mykonos ?

La plus populaire des îles grecques est en toute logique la plus desservie. Bénéficiant du climat Méditerranéen très clément, elle est visitée toute l’année en bateau ou en avion.
– En bateau : de nombreuses liaisons quotidiennes depuis le port du Pirée et surtout Rafina (plus proche de l’aéroport d’Athènes).
A cause de la grande fréquentation, la plupart des bateaux n’accostent plus dans le port de Mykonos mais chez le voisin : Tourlos.
– En avion : beaucoup de vols quotidiens depuis Athènes et des charters depuis les plus grandes villes Européennes. Mais aussi des vols internes à partir d’Héraklion, Thessalonique, Rhodes, la Crète, Santorin…

D’autres trésors des Cyclades

  • C’est sur l’île d’Amorgos que le film “Le Grand Bleu” (Luc Besson) a été tourné.
  • Le coucher de soleil sur le mont Minoa est incroyable.
  • Koufonissi est la plus petite île habitée des Cyclades. Autrefois, elle était aux mains des pirates mais depuis leur départ, elle offre de sublimes criques encore sauvages car peu fréquentées.
  • L’île d’Ios cache bien son jeu ! Derrière ce calme  d’un blanc immaculé elle cache de folles soirées endiablées.
  • Un passage sur l’île de Naxos pour goûter la cuisine typique. Malgré l’aridité des terres, les ouvriers et agriculteurs grecs ont su développer d’ingénieux systèmes d’irrigation et de filtration. Ainsi, ils peuvent cultiver toute l’année leurs propres fruits et légumes.
  • L’Île de Tinos est sans aucun doute la plus pieuse. En effet, Tinos est un lieu de pèlerinage religieux. Le village de Pyrgos est à découvrir absolument, sa spécialité : la sculpture du marbre.

Crédit photos : Pixabay

Une réflexion sur “L’archipel des Cyclades

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.