Monter une agence de voyages en France

Quand d’autres veulent juste voyager, certains veulent, quant à eux, mettre en place une agence qui va pouvoir les satisfaire. Cependant, une agence de voyages ne se crée pas du jour au lendemain, et nécessite une étude approfondie, avant de pouvoir exister. Autrement, vous pouvez vous trouver avec des problèmes d’ordre administratif ou stratégique. Ainsi, certains points méritent une attention particulière si vous voulez vous lancer dans la création de votre propre agence.

Y a-t-il des conditions préalables à remplir ?

Autrefois, monter une agence de voyages était plus difficile, pour ceux qui n’ont pas eu d’expériences probantes dans le domaine du tourisme. En effet, un parcours, et donc des diplômes équivalant à la licence, et des activités professionnelles dans ce domaine étaient demandés, pour valider votre souhait.

Mais depuis l’an 2016, une réforme a été faite, et ces conditions ne sont plus à remplir, obligatoirement. La création d’agence de voyages s’en est trouvée facilité, et plus accessible. Alors, quel que soit votre parcours universitaire, ou votre domaine d’activité antérieure, vous pouvez vous lancer dans le secteur touristique sans problèmes.

Les garanties financières, à ne jamais prendre à la légère

Quand vous décidez d’ouvrir une agence de voyages, sachez que cela sous-entend que vous prenez des engagements, vis-à-vis de vos clients. Et cela nécessitera des moyens financiers considérables. Une garantie financière, à renouveler chaque année, sera donc indispensable, pour pouvoir garder votre agence en activité.

Une assurance de responsabilité civile professionnelle doit aussi être prise, en même temps que la garantie financière. Et tous les ans, les documents qui prouvent l’adéquation de vos finances avec vos activités doivent être présentés à votre garant. Sans cela, vous ne pouvez recevoir l’attestation qui vous permettra d’avoir une immatriculation. Cette attestation, après avoir été déposée à la Commission d’Immatriculation, va effectivement officialiser, administrativement, l’existence de votre agence.

L’étape de l’immatriculation, la dernière ligne droite

Une agence de voyages se diffère des autres entreprises, non seulement pas son domaine d’activité, mais aussi dans la démarche de sa création. L’étape de l’immatriculation en est une preuve. Au lieu de l’obtention d’un extrait Kbis, après l’immatriculation au RCS ; une agence de voyages devra passer par d’autres étapes, avant de pouvoir être créée légalement.

L’obtention d’immatriculation en ligne est désormais possible, pour vous faciliter la vie. Pour ce faire, la création d’un compte vous permettra d’accéder à la demande d’immatriculation, suivie du paiement du tarif de 100 euros TTC. Vos coordonnées vous seront ensuite demandées, en plus des pièces justificatives de vos états de finance. Et une fois votre immatriculation retenue, un renouvellement doit se faire tous les 3 ans pour qua votre agence puisse continuer ses activités.

Comment s’organiser et gérer l’agence correctement ?

L’obtention de l’immatriculation signe le début de l’activité de votre agence de voyages. Si vous n’avez pas encore beaucoup d’expérience dans le domaine, il pourra vous sembler difficile, au début, de s’en occuper. Cependant, il existe des plateformes qui pourront vous aider à gérer les problèmes de vos débuts.

Ainsi, suivez la voie des entrepreneurs qui trouvent leur force dans l’union. Le réseau volontaire peut alors vous être très bénéfique, grâce à tous les conseils et des échanges qui peuvent s’y trouver.

Une pensée sur “Monter une agence de voyages en France

Commentaires fermés.