Voyage à Cuba : optez pour une randonnée en montagne

Voyage à Cuba : optez pour une randonnée en montagne

Fascinante et imprévisible, Cuba est une destination de choix pour des vacances réussies. Avec son sable fin, son eau bleu turquoise, mais surtout ses montagnes rocheuses parfaites pour les randonnées ou le trekking, on se croirait dans un décor de carte postale.
Lors d’un voyage à Cuba, c’est un peu comme remonter le temps et voyager dans l’histoire, surtout en sillonnant des lieux riches en histoire comme la chaine de montagnes Sierra Maestra, ou le pan de Guajaibón.
C’est pour toutes ces raisons que Cuba est une destination de voyages très tendances auprès des français, amateurs de pays à forte culture contestataire mais aussi de paysage de rêve et de destination soleil toute l’année. Mais ils sont aussi de plus en plus nombreux, visa pour Cuba en poche, à s’intéresser aux randonnées dans l’intérieur et sortir des plages et du rhum pour aller marcher dans les montagnes.

Séjourner à Cuba et sillonner la Sierra Maestra à Cuba

Séjour en montagne à Cuba

Situé au sud-est de Santiago, le grand parc national de Sierra Maestra fut le théâtre des événements qui a contribué à l’indépendance de l’île. Ce lieu chargé d’histoire se trouve être également la montagne cubaine la plus élevée, avec un point culminant à 1 974 m. Durant un séjour à Cuba , c’est une destination idéale pour les randonnées pédestres. Parce que le chemin conduisant au sommet de cette montagne est bordé d’une flore sauvage très dense. Laquelle a servi autrefois de refuge naturel à la « Commandacia de La Plata », le quartier général de l’Armée révolutionnaire cubaine.

Autant le dire tout de suite, le sentier à suivre pour gravir ce pic est sinueux et parfois même difficile d’accès. Mais une fois arrivé au sommet, on s’aperçoit vite que les difficultés en valaient la chandelle. Notons au passage que l’accès à cet endroit est réglementé et que tous les visiteurs doivent être obligatoirement accompagnés d’un guide.

Faire l’ascension du pan de Guajaibón

Point culminant situé dans la réserve de la Sierra del Rosario, le pan de Guajaibón est un cadre à ne pas rater pour les amateurs de trekkings et de randonnées 100 % nature. En effet, c’est la première réserve de biosphère cubaine et elle abrite la fameuse communauté de paysans de « Las terrazas ».

S’étendant sur une superficie de 25 000 hectares, la Sierra del Rosario abrite d’innombrables richesses naturelles avec des montagnes recouvertes de forêt tropicale, ainsi que des rivières et des petites cascades. Pour les passionnés d’histoire, au sommet du pan de Guajaibón se trouve un monument érigé par un groupe de spéléologues à la mémoire d’Antonio Maceo, un leader indépendantiste tombé au combat le 7 décembre 1896.

Chloé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.