Voyager bien équipé avec sa trousse de secours

En faisant les bagages pour partir en vacances, on se focalise surtout sur la tenue vestimentaire, c’est évident. Certaines personnes ont alors tendance à omettre un accessoire essentiel dans ses valises! La bonne vieille trousse de premiers soins. On sait pourtant que sur le chemin, arrivé à la plage ou même à l’hôtel, divers accidents peuvent survenir. Certains anodins et d’autres peut-être plus graves.

Prendre des précautions pour éviter les paniques

Brûlures, entailles, entorses sont des petits inconvénients qui peuvent souvent arriver pendant les séjours de vacances. La bonne précaution à prendre: toujours apporter une trousse de secours  pour pouvoir gérer ces incidents aux moments où ils se produiront.

Que l’on soit jeune, ado ou adulte, nous sommes tous, à un moment de notre vie, confrontés à divers petits accidents qui nécessitent des interventions mineures. La meilleure manière de prévenir les paniques en ces cas est de se préparer à l’avance. Toujours se munir d’une trousse de premiers soins est le geste idéal. Nettoyer des plaies et faire des pansements ou des bandages sont les plus courants lorsqu’on fait un long voyage en voiture ou lors d’un camping. Il est donc essentiel de savoir quels gestes adoptés pour ces petits cas.

Le bon matériel dans sa valise

Il faut prendre compte qu’une bonne trousse de secours est composé d’accessoires adaptés à son usage. Si l’on prévoit des vacances sur la côte, il serait judicieux de composer la pharmacie d’un peu plus de matériels que ceux employés couramment. Ces derniers sont d’abord, qu’on appelle aussi les grands classiques, pareils dans tous les types de circonstance :

– un flacon d’alcool antiseptique,

– des pansements prédécoupés et hémostatiques (en cas de saignement de nez par exemple),

-une couverture de survie,

– des compresses de gaze stériles,

-des morceaux de sucre,

– antiseptique de contact (en spray ou en unidose),

– des bandes extensibles (type Velpeau ou nylex),

– du sparadrap,

– des ciseaux à bouts ronds et pince à échardes,

-et enfin des gants à usage unique.

Trousse de secours en voyages
Trousse de secours en voyages

Ces matériels doivent composer votre trousse de premiers soins que vous soyez en vacances ou dans votre entreprise, que vous soyez à la maison ou en voyage. Mais elle se différencie quand même d’après ce qu’on y ajoute selon les circonstances. En voyage, on est exposé à beaucoup plus de risque qu’à la maison. De plus, les pharmacies ne seraient pas forcément toujours à proximité. Il faudrait donc ajouter quelques médicaments et aussi des outils en plus de ceux qu’on trouve dans une trousse classique, à savoir :

– un briquet,

– un téléphone portable,

– une pommade ou des comprimés antihistaminiques : dans les cas d’allergies ou contre les démangeaisons,

– de la bande élastique autoadhésive,

– une attelle pour l’immobilisation d’un membre, en cas de fracture …

– un appareil d’aspersion : en cas de piqûre ou morsure d’insectes et animaux venimeux,

– un anti nauséeux,

– un collyre antiseptique : pour le nettoyage des yeux,

– une pommade anti contusions,

– et un tube homéopathique.

Ne pas oublier aussi d’emmener du paracétamol pour les douleurs.

Le bien-être

Chaque individu a ses propres habitudes comme ses propres capacités et faiblesses. Il ne faut pas alors se gêner d’emmener ou d’ajouter à tout ceci ce qu’on pense être utile pour le bien être de soi. Chaque moindre détail pourrait sauver notre vie dans un cas d’accident grave ou non. Si la route est longue ou les villes sont d’une grande distance,  on pourrait apporter un peu plus de barres chocolatées par exemple. De même, si on voyage en famille, pourquoi ne pas doubler ou même tripler les outils ou les trousses de soins. Ça pourrait toujours être d’une grande aide pour nous jusqu’à l’arrivée des secours.

2 pensées sur “Voyager bien équipé avec sa trousse de secours

Commentaires fermés.