Comment utiliser sa carte bancaire à l’étranger

Élément indispensable de tous les séjours, la carte bancaire accompagne tous les voyageurs à travers le monde. Aussi important que le passeport ou la trousse à pharmacie, c’est le moyen le plus pratique pour payer ou retirer des espèces, dans toutes les devises et tous les pays.
Fini donc les stratagèmes pour cacher toutes les économies du voyages dans une chaussette ou dans une ceinture à double fond, surtout quand on partait longtemps.
Fini aussi les longues attentes au prés de bureaux de banques pour retirer un mandat ou changer des espèces voir des travellers… aujourd’hui, votre carte bancaire sert souvent de sésame !

Pensez surtout que sans carte bancaire, plus de location de voiture par exemple, difficile de réserver une belle chambre d’hôtel sans empreinte de CB etc.

A noter aussi que certaines banques proposent des options liées à la carte, options qui pour certaines peuvent être très utiles en voyages comme par exemple des assurances rapatriement et assistance médicale.

Les frais d’utilisation : commissions ou forfaits.

Mais bien évidement, l’utilisation d’une carte bancaire pour payer ou retirer de l’argent à l’étranger a un coût, facturé par votre banque sous forme de commissions.

Ainsi une commission sera prise par la banque chaque fois que vous payerez à l’étranger. Essayer donc de ne pas sortir la CB à chaque paiement, et prévoyez du cash pour les petites sommes.
Au sujet de l’argent liquide, les distributeurs automatiques permettent de retirer très facilement. Mais à chaque retrait, un montant forfaitaire peut être appliqué. Pour éviter des sommes trop importantes, privilégiez alors les retraits d’espèces important ( quitte à le faire pour plusieurs, chacun à tour de rôle si vous êtes entre amis).

Les commissions liées à l’utilisation d’un carte à l’étranger dépendent des offres commerciales proposées dans le contrat avec votre banque. Pensez donc à vérifier le coût de Vos frais bancaires à l’étranger en fonction de votre banque avant de partir.

Carte bancaire en voyage

Choisir en fonction de l’offre et des besoins.

L’ensemble des avantages cités plus haut sont aussi proposés par les banques en ligne. Ces nouveaux opérateurs dans l’univers bancaire offrent même souvent une plus grande clarté dans les tarifications et dans les éléments de choix. Toutefois il ne faut pas oublier que le choix d’une banque en ligne se fait en fonction de votre utilisation.

C’est donc en comparant les offres des différentes banques en relation avec la destination, le type de voyage et les besoins en options que vous pourrez trouver la meilleure offre, qui ne sera peut-être pas forcément celle avec le meilleur prix d’appel, mais qui vous correspondra parfaitement une fois arriver à destination, avec par exemple les commissions les moins élevées pendant votre découverte du Panama.

Quelques astuces pour mieux voyager avec votre carte

Les retours d’expérience sont primordiaux dans ce genre de domaine. Ainsi, l’ensemble des « grands » voyageurs donnent souvent les mêmes conseils.

Si vous pouvez, emportez deux cartes différentes avec vous : une visa et une mastercard. Cela vous évitera des déconvenues ou des surprises tarifaires notamment avec certaines compagnies de location de voiture lowcost.

Autre astuce, pensez à faire déplafonner le montant maximum de la carte. Si vous avez un achat coup de cœur ou une grosse dépense imprévue, il serait dommage d’être bloqué par le montant hebdomadaire maxi de la carte.

Veuillez aussi à supprimer l’utilisation systématique de la vérification d’achat par SMS ( 3D secure). Sinon, il faudra brancher votre téléphone et activer les données pour recevoir le SMS avec le code à 4 chiffres.

Quelques précautions tout de même.

La carte bancaire est donc indispensable aujourd’hui en voyage. Cela implique quelques précautions élémentaires.
La première tombe sous le sens : veillez à ne pas la perdre ou vous la faire voler. Cela passe par un peu de discrétion dans certains lieux, mais aussi de ne pas la laisser traîner de façon ostentatoire dans un sac sur la plage, sur une table de nuit dans un hôtel etc…

Pensez aussi à ne jamais la prêter ou l’utiliser sans voir ce que le commerçant fait. Enfin, mais comme partout, ne donnez jamais votre code.

Si toutefois la carte venait à disparaître, nous vous conseillons d’avoir avec vous ( dans votre passeport par exemple) une copie avec les numéros inscrit sur cette carte. Cela facilitera la procédure d’opposition.
Pensez d’ailleurs à vérifier les frais liés à une assurance vol ou perte de votre carte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *