Le Népal, la nouvelle destination à la mode

A l’heure où la recherche d’originalité et d’authenticité n’a jamais été aussi importante pour les vacanciers, il est obligatoire de trouver une destination marquante. Si depuis plusieurs années, des pays comme la Thaïlande ou la république Dominicaine accueillent une majorité de touristes, de nouveaux pays semblent attirer la curiosité des voyageurs. Au point de devenir une vraie tendance ? Zoom sur le Népal, nouvel eldorado des touristes en recherche de nouvelles découvertes.

Katmandou, le passage obligé

Lorsqu’on parle du Népal, sa capitale Katmandou n’est jamais très loin. Véritable cœur de ce petit pays, Katmandou est une ville au patrimoine historique incroyable. Entre le temple des singes, le Durber Square, le Kumari Bahal ou encore le jardin des rêves, les visites à faire sont multiples. Véritablement axée sur la transmission de cette richesse historique millénaire, le Népal a fait sa notoriété autour de cette ville fantastique qu’est Katmandou. Afin de profiter un maximum de la capitale népalaise, de nouveaux circuits ont vu le jour ces dernières années. Avec des solutions de logement simples et accueillantes, les voyageurs du Monde entier trouvent leur place dans ce pays au carrefour de l’Inde et de la Chine.

Opter pour des agences françaises

Malgré certaines idées reçues, de nombreuses familles franco-népalaises existent au Népal. Dans cette optique, des agences françaises ont vu le jour ces dernières années pour mieux connaitre ce pays pour les visiteurs francophones. Portés sur l’humanitaire et le tourisme équitable, ces agences offrent le meilleur rapport qualité- prix du marché. Toujours en lien avec des associations humanitaires luttant contre les trafics d’enfant et œuvrant pour la réunification des familles, ces agences familiales sont disponibles durant toute l’année. Il suffit de présenter son projet de voyage en donnant son budget et les choses peuvent très vite s’accélérer. Au point de partir pour vos prochaines vacances au Népal ? Rien n’est moins sur à la lecture des éléments…