Pour qui sont faits les séjours linguistiques ?

Il y a ceux qui aiment partir en vacances pour se reposer, se laisser aller et visiter de nouveaux lieux. D’autres au contraire décident d’apprendre de leurs voyages et en profitent pour apporter une dimension éducative et pédagogique. C’est pour cette raison notamment que l’on constate une recrudescence des séjours linguistiques. Ces derniers se développent pour une clientèle très diverse.

Pour les collégiens

Les collégiens sont parfois réfractaires aux cours de soutien scolaire et ceux dispensés dans le cadre de l’école laissent souvent peu de place à la pratique de la langue. Il est en effet très difficile d’améliorer son niveau dans des classes où l’on apprend parfois à plus de 30 élèves. C’est pour cette raison que les parents se tournent de plus en plus vers les séjours linguistiques en Europe afin d’envoyer leurs enfants dans des familles d’accueil où ils apprennent les bases de la conversation.

La mobilité des étudiants

Aujourd’hui, pour les grandes écoles comme pour les recruteurs des entreprises, avoir une expérience à l’étranger est un véritable plus dans le dossier d’un candidat. Pour la plupart des étudiants, il est devenu primordial de trouver le meilleur séjour linguistique en Angleterre pour devenir parfaitement bilingue et réussir les entretiens et les épreuves de langue. Ils voyagent généralement en totale immersion durant leurs vacances. Certains optent même pour un cursus complet à l’étranger. 

Les professionnels

Depuis quelques années, avec la mise en place d’une politique visant à favoriser l’apprentissage de compétences tout au long de la carrière professionnelle, ce sont de nombreux salariés qui se tournent vers les langues. Poussées par des entreprises soucieuses de développer leurs activités à l’étranger, ils décident de profiter d’un congé pour effectuer des stages d’apprentissage dans une langue étrangère, souvent l’anglais qui est le langage universel par excellence. Néanmoins, le russe et le chinois sont également très en vogue actuellement avec le développement des échanges économiques.